ECLAIRAGE UVA, UVB, IRC ????

Ce forum est dédié à la culture in vitro des plantes carnivores (technique, milieux de cultures, etc.)

Messagepar Carnilex » 22 Mar 2008 20:38

Puisque le sujet est la culture in vitro, je ferai remarquer que ce mode de culture nécessite très peu de lumière, voire pas du tout...


C' est vrai ? C' est grâce au sucre ?

 
Messages: 755
Enregistré le: 15 Sep 2006 18:34
Localisation: Alsace 68 Kaysersberg

Messagepar Districarnivores » 23 Mar 2008 10:40

je ferai remarquer que ce mode de culture nécessite très peu de lumière, voire pas du tout...

C'est vrai qu'en théorie la synthèse de la chlorophylle est réduite en culture in vitro puisque la plante puise le carbone sous forme de sucre.
L'influence de la qualité de la lumière est mal connue, d'ailleurs la plupart des laboratoires utilisent des tubes fluorescents classiques de type "industrie" et cela fonctionne très bien.
Il est d'usage en culture in vitro d'éclairer 16/18 heures par jour, je n'ai pas réalisé de tests en absence de lumière, mis à part le cas où il faut placer les cultures à la pénombre pendant 1 à 2 semaines pour éviter la mort des l'explants.

A+
Fabrice

Avatar de l’utilisateur
Vendeur professionnel
 
Messages: 197
Enregistré le: 28 Fév 2006 20:57
Localisation: Alsace

Messagepar Jean-Philippe ROSELLO » 23 Mar 2008 13:22

Carnilex a écrit:
Puisque le sujet est la culture in vitro, je ferai remarquer que ce mode de culture nécessite très peu de lumière, voire pas du tout...


C' est vrai ? C' est grâce au sucre ?


C'est bien ça :-).

L'absence totale de lumière peut occasionner la formation de cals dans des proportions hormonales très précises mais pas obligatoirement : ce n'est pratiquement jamais le cas chez la Dionée, par exemple. Reste que les chloroplastes sont des organites qui sont d'anciens organismes d'origine externe et qui vivent maintenant en symbiose : il vaut mieux leur conserver un milieu normal de vie, donc avec éclairement. Un phénomène se produit parfois, la vitrification, qui rend les plantes définitivement incolores : je n'ai jamais lu d'explication mais je suppose que c'est lié à cet aspect.
La durée d'éclairement joue un rôle régulateur "jour long/jours court" mais ce n'est pas la même chose que la quantité de lumière qui dépend aussi de la puissance de l'éclairement, de la distance s'il n'y a pas de réflecteurs - là aussi on lit des bêtises car la lumière ne s'évapore pas avec la distance, elle se disperse de manière géométrique mais seulement si elle n'est pas renvoyée... La composition de la lumière n'est pas en cause et ce que je disais était valable aussi en dehors de la culture in vitro et seulement les êtres chlorophylliens, par les biotopes complexes comme les aquariums.
(Comme d'habitude, j'attends les contradictions si elles sont argumentées, c'est comme ça que l'on apprend...)
Liste échange/vente à http://www.carnibase.com/perso/liste.htm
Spécialisé dans Sarracenia et Dionées.

 
Messages: 24
Enregistré le: 07 Oct 2003 20:33
Localisation: Bordeaux

Messagepar dioséra » 01 Avr 2008 20:32

Salut, je peux vous dire que la lumière est nécessaire pour ce mode de propagation, bien sûr ont peut la supprimer avant que la photosynthèse, chez les embryons ne soit active, mais ont prendrais le risk, si il y a contamination chryptogamique de voire l'infection se propager avant même l'apparitions des cals, à ceci prêt que leur développement( les cal) est sous l'influance des hormones giberelique ajoutés au milieu, de plus pour que l'acclimatation a venir soit plus aisé, je conseil de ne pas supprimer les apport de lumières, qui sont dans tous les cas en in vitro, artificiel. si vous avez des questions n'ésitez pas je vous ferais partager mon expérience de deux ans, quand je passais mon bta et que je passé tout mon temps de permanence au labo, pour multiplier les carnivores au lycée de la martinette à romans dans la drôme en l'an 89 et 90, ce fut les plus beau moments de mes études horticole, et je sais que mon travail là bas est encore en route de nos jours, même si tout les monde m'a oublier, ps :a savoir que le sucre est la nourriture préféré des champignons...a bientot[/fade]

 
Messages: 21
Enregistré le: 31 Mar 2008 23:52
Localisation: VALENCE

Petites nuances tout de même...

Messagepar Jean-Philippe ROSELLO » 02 Avr 2008 18:38

Bonjour,
dioséra a écrit:Salut, je peux vous dire que la lumière est nécessaire pour ce mode de propagation, bien sûr ont peut la supprimer avant que la photosynthèse, chez les embryons ne soit active

La photosynthèse est toujours active dès qu'il y a de la lumière, des chloroplastes et du CO2, en dehors des organes de réserve bien sûr - graines, tubercules... Que veux-tu dire ? Avant qu'il y ait des pousses ?

, mais ont prendrais le risk, si il y a contamination chryptogamique de voire l'infection se propager avant même l'apparitions des cals,

On ne peut quand même pas généraliser à partir d'une expérience défectueuse, en l'occurrence une mauvaise désinfection... Et puis qu'est-ce que ça change que l'infection se propage avant ou après ? Tu es bien obligé de re-désinfecter ou de recommencer, non ?
De plus, la réduction de la lumière dont il est question peut intervenir après des mois de culture, donc avec quelques garanties qu'il n'y ait plus de spore.

J'ai bien écrit qu'il valait mieux éviter de trop la réduire - surtout si c'est pour en utiliser une de mauvaise qualité - mais on est très loin des besoins du bouturage ou de la croissance in vivo. Reste que si le renouvèlement de l'air est trop faible par rapport à la lumière reçue l'oxygène va être progressivement remplacé par du gaz carbonique et qu'il y a un moment où la plante risque ne plus pouvoir respirer donc utiliser le sucre ! Ce problème est réglé par exemple avec des couvercles micro-poreux ou un volume d'air suffisant jusqu'au repiquage.

à ceci prêt que leur développement( les cal) est sous l'influance des hormones giberelique ajoutés au milieu,

Pas plus cette hormone qu'une autre, le cal se forme à un certain équilibre hormonal qui varie selon les espèces et dès que l'on s'en écarte la plante forme des racines, des bourgeons voire des fleurs.

As-tu obtenu des cals avec des plantes carnivores en utilisant seulement cette hormone, en particulier avec Dionaea ?

de plus pour que l'acclimatation a venir soit plus aisé, je conseil de ne pas supprimer les apport de lumières,

C'est clair que sans lumière les chloroplastes tendent à dégénérer mais dans le cas des cals ce n'est pas le but. Pour ces derniers elle doit être réduite.

qui sont dans tous les cas en in vitro, artificiel.

C'est vrai en principe parce qu'il s'agit d'une production professionnelle qui doit être régulière, "normalisée", et c'est pareil pour la recherche scientifique mais j'ai souvenir d'un échange de courrier, il y a pas mal d'années, avec Roger Savely (connu justement dans le domaine) qui m'expliquait que ces plantes était à son lieu de travail sur les unités centrales - il est informaticien. Je ne pense pas qu'ils étaient éclairés de tubes horticoles ;-)).

si vous avez des questions n'ésitez pas je vous ferais partager mon expérience de deux ans[...]

C'est bon à savoir, je te contacterai en MP.

ps :a savoir que le sucre est la nourriture préféré des champignons...a bientot[/fade]


Ben, tu sais, c'est le cas de tous les êtres vivants, en dehors de quelques bactéries très spéciales et des virus mais c'est un cas très particulier et, en fait, ils n'ont pas de nourriture ;-). Le sucre est le carburant de base des mitochondries, ces organites cellulaires qui fournissent l'énergie à tous les êtres vivants qui utilisent de l'oxygène (plantes incluses) : ça fait du monde. (Ce sont d'anciennes "bactéries" devenues symbiotes...)

Au plaisir,
JeanPhi
Liste échange/vente à http://www.carnibase.com/perso/liste.htm
Spécialisé dans Sarracenia et Dionées.

 
Messages: 24
Enregistré le: 07 Oct 2003 20:33
Localisation: Bordeaux

Messagepar dioséra » 02 Avr 2008 22:49

C'est cool tu es calé sur le sujet, je ne prétend en tout cas pas tout savoir et lancer un concour de connaissance, je trouve que tu as une vision bien cellulaire sur les êtres vivant, n'oubli pas que la vie est composé d'un tout qui contiens les cell et les organites, en tout cas je vois que la théori de l'évolution ne t'es pas inconnu.. je pense que tu en sais plus que moi et c'est moi qui te demanderai des conseils. aussi ,en pratique beaucoup de choses varies en fonction du budget accordé la c.i.v. nombre de maatos cout la peau du q, bref, je suis tout de même obsolète, a bientot ce soir je sui naz bonne nuit à toi, au plaisir...

 
Messages: 21
Enregistré le: 31 Mar 2008 23:52
Localisation: VALENCE

Messagepar dioséra » 02 Avr 2008 22:56

je voulais dire que la lumière n'est pas necessaire si tu met en culture des part souterraine, pseudo- bulbe de dionée, au racine de d capensis, mais aprés des essai à l'époque le côté pratique ne serait ce pour l'observation m'obligé a éclairé, encore une fois la pratik et la théorie resteront à jamais separé par l'expérience matériel..

 
Messages: 21
Enregistré le: 31 Mar 2008 23:52
Localisation: VALENCE

Messagepar Jean-Philippe ROSELLO » 13 Mai 2008 19:32

Salut,

Je ne reprends ce post que maintenant, j'ai toujours pas mal de trucs en cours...

dioséra a écrit:C'est cool tu es calé sur le sujet, je ne prétend en tout cas pas tout savoir et lancer un concour de connaissance, je trouve que tu as une vision bien cellulaire sur les êtres vivant, n'oubli pas que la vie est composé d'un tout qui contiens les cell et les organites

Les organites sont dans les cellules.
Les phénomènes en jeu concernent des capteurs qui sont cellulaires et des circulations d'information via des hormones qui sont produites par les cellules et leur permettent de communiquer entre elles. Je sais bien que le tout n'est pas la somme des parties mais dans le cas présent les réactions des cellules ne diffèrent pas des plantes vu qu'elles sont en milieu confiné à l'abri des germes. Tant qu'il n'y a pas de nécessité, le modèle cellulaire est suffisant.

, en tout cas je vois que la théori de l'évolution ne t'es pas inconnu..

Je suis à fond évolutionniste ! Cela se vérifie tous les jours avec les maladies, bactéries et virus évoluant très vite, HIV encore plus...
Ceux qui ne le sont pas n'ont tout simplement pas étudié le sujet auprès des spécialistes mais se sont contentés des réponses, archaïques et déjà résolues depuis des dizaines d'années, des Créationnistes.
Par contre il ne s'agit plus de LA théorie de l'évolution de Darwin mais d'un ensemble de concepts qui la complètent, comme la dérive génétique, un concept que j'avais vérifié par programme informatique pendant mes études, juste avant les premiers PC en plus :-(. Et ça marche remarquablement bien.

je pense que tu en sais plus que moi et c'est moi qui te demanderai des conseils. aussi ,en pratique beaucoup de choses varies en fonction du budget accordé la c.i.v. nombre de maatos cout la peau du q, bref, je suis tout de même obsolète, a bientot ce soir je sui naz bonne nuit à toi, au plaisir...


Tu as la pratique que je n'ai pas, c'est complémentaire... Par exemple quand je t'ai demandé si tu avais obtenu des cals avec les Dionées ce n'était pas vraiment une boutade : cela se produit rarement donc cela veut dire que c'est possible mais que l'on ne sait ni pourquoi ni comment. C'est là où la pratique est irremplaçable.
Liste échange/vente à http://www.carnibase.com/perso/liste.htm
Spécialisé dans Sarracenia et Dionées.

 
Messages: 24
Enregistré le: 07 Oct 2003 20:33
Localisation: Bordeaux

Messagepar Jean-Philippe ROSELLO » 13 Mai 2008 19:36

dioséra a écrit:je voulais dire que la lumière n'est pas necessaire si tu met en culture des part souterraine, pseudo- bulbe de dionée, au racine de d capensis, mais aprés des essai à l'époque le côté pratique ne serait ce pour l'observation m'obligé a éclairé, encore une fois la pratik et la théorie resteront à jamais separé par l'expérience matériel..


"Nécessaire pour y voir" ce n'est pas pareil que "nécessaire pour que ça pousse" ! L'intensité, la qualité, la durée n'ont alors aucune importance dans ce cas. En revanche, les cals ne doivent pas être exposés à la lumière.
Liste échange/vente à http://www.carnibase.com/perso/liste.htm
Spécialisé dans Sarracenia et Dionées.

 
Messages: 24
Enregistré le: 07 Oct 2003 20:33
Localisation: Bordeaux

Précédente

Retourner vers Culture "in-vitro"

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités