Observation des Drosera

Vous êtes débutants et vous ne savez pas où poser votre question; Votre question, n'appartient à aucune des rubriques çi dessous; Vous souhaitez discuter de tout et de rien sur les plantes carnivores et leur univers.

Observation des Drosera

Messagepar Gabil Baruk » 03 DĂ©c 2003 9:44

Salut a tous,
Je suis actuellement en Terminale , et je dois préparer un TPE pour le BAc. Le sujet que j'ai choisi est la colle. Jusque là aucun rapport avec les drosera, mais pour rendre mon projet plus original j'ai décider de travail sur des colles végétales et animales (du moins des substances collantes ...)
Ma question est la suivantes:
Comment faire pour observer das de bonnes conditions un cil sensitif de Drosera, ou pour déterminer d'où viens le pouvoir collant de la substance de ces Drosera?
Toutes les informations a ce sujet son les bienvenues
merci d'avance

 
Messages: 2
Enregistré le: 03 Déc 2003 9:36

Messagepar le stef » 03 DĂ©c 2003 11:55

je pense que tu trouveras une mine d'information sur internet au sujet de ces plantes fascinantes. il y'a d'autres plantes carnivores a "glues" notamment chez les pinguiculas qui sont aussi tres interessantes leurs feuilles sont brillantes et attire les insectes qui s'y collent. :twisted:

lien sur les drosera
http://debuts.carnivores.free.fr/drosera.htm
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/carniv ... ouche.html
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/carniv ... osera.html

lien sur pinguicula
http://debuts.carnivores.free.fr/pinguicula.htm
http://perso.club-internet.fr/epbb/

a toi de bouquiner et de demander aux createurs de ces sites si tu peux utiliser leur docs... :roll:
voili voilo..... :wink:
je m'auto-modere.
c'est pas evident quelques fois mais j'y arrive.... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Trouveur de l'âge
Trouveur de l'âge
 
Messages: 1425
Enregistré le: 28 Oct 2003 10:36
Localisation: a coté de Lyon

Messagepar leopoldes » 03 DĂ©c 2003 13:09

Salut les gars,

Belles infos Stef!

Comment faire pour observer das de bonnes conditions un cil sensitif de Drosera, ou pour déterminer d'où viens le pouvoir collant de la substance de ces Drosera?



Pour observer un cil au microscope, tu peux lui faire subir une coloration au carmin vert d'iode. Tu l'arraches délicatement de la feuille de Drosera(choisir un Drosera capensis car ses cils sont particulièrement long et gros), tu le plonges dans une solution de Javel dilluée pendant 10min il me semble, puis dans une solution contenant de l'acide acétique et enfin dans un dernier bain au carmin vert d'iode pendant 15min. Pour le protocole exacte demande à ton prof de bio, il doit l'avoir dans sa doc.
Ensuite tu placeras ton cil entre lame et lamelle en l'Ă©crasant doucement. Tu l'observeras Ă  un grocissement de 50 Ă  100 fois, ce sera suffisant.
Si vous disposez d'un microscope équipé d'une camera tu pourras prendre une micrographie(une photo).
Concernant le déplacement de la glue dans le cil tu peux utiliser un traceur vital type fluorescéine, coloration vert fluo sous un éclairage par lampe UV.

A+
Modifié en dernier par leopoldes le 03 Déc 2003 18:34, modifié 2 fois.
leopoldes

 

Messagepar Gabil Baruk » 03 DĂ©c 2003 18:12

Merci beaucoup a tous les deux!
Merci pour les adresses et surtout un grand merci pour le protocole d'observation nous allons (parce qu'il s'agit d'un travail de groupe) nous empresser de le soumettre a notre prof de SVT.
Si des infos vous passent par la tête au sujet des Drosera et de leur "glue" n'hésiter pas :oops:
encore merci

 
Messages: 2
Enregistré le: 03 Déc 2003 9:36

Messagepar Mauha » 05 DĂ©c 2003 1:48

Bonjour,

Il peut aussi être intéressant d'étudier les roridulas, parce que dans le genre collant, ils sont probablement les meilleurs...


Bonne chance pour le TPE !
http://www.rossolis.org/visites/visindex1.html

\"On ne dépasse jamais le stade du pétrole. Pas tant qu'il y en a encore dans le sous-sol\" (D. Simmons)
Chiche ?!!!!!

 
Messages: 62
Enregistré le: 26 Oct 2003 0:16
Localisation: quelque part, Ă  l'Est d'Eden

Messagepar leopoldes » 05 DĂ©c 2003 17:03

Salut Gabil Baruk,


Gabil Baruk a Ă©crit:Si des infos vous passent par la tĂŞte au sujet des Drosera et de leur "glue"


Il serait intéressant que tu analyses la glue, quelles sont les molécules mises en jeu? A mon avis elles doivent être de nature glucidique. Dans ce cas tu pourrais les séparer par chromatographie, laquelle je ne sais plus!
Il faudrait que tu demandes Ă  ton prof de bio.
Il se peut aussi qu'il y ait des ions type Cl-, Na+... Certains ions sont faciles à analyser soit par précipitation soit par spectrométrie de masse...Il est évident que les précipités et coloration que tu vas obtenir ne soient pas franches, dans ce cas il faudra passer la solution dans le spectrophotomètre en lumière visible.
leopoldes

 

Messagepar cesar » 05 DĂ©c 2003 23:50

Coucou Lionel,

Je vois que tu t'emballes :lol:
A mon époque, c'était il y a trés trés longtemps, je n'avais pas de spectrographe de masse au Lycée. :wink:

CĂ©sar :e79

Membre d'honneur
 
Messages: 2988
Enregistré le: 31 Aoû 2003 2:17
Localisation: Brétigny (91)

Messagepar leopoldes » 08 DĂ©c 2003 13:12

Salut CĂ©sar,

cesar a Ă©crit:Je vois que tu t'emballes :lol:
A mon époque, c'était il y a trés trés longtemps, je n'avais pas de spectrographe de masse au Lycée. :wink:
CĂ©sar :e79


Dans mon lycée non plus. En prépa je n'avais pas beaucoup de matos et ai dû me rendre dans des laboratoires externes pour faire une partie de mes expériences. Donc si notre collègue lycéen peut avoir accès via son prof à du matériel... J'propose c'est tout.

a+
leopoldes

 

Messagepar leopoldes » 08 DĂ©c 2003 13:21

Salut Gabil Baruk ,


Deux trois petites infos pour toi.

Préparation d'une coupe de feuille en vue d'une observation au microscope:

matériel: une lame de rasoir droite(lame courbe à proscrire)

1)poser la feuille bien à plat, possibilité de la raccourcir si la mise à plat est difficile
2)couper franchement et bien droit dans le limbe(sens perpandiculaire au grand axe de la feuille)
3)réaliser une coupe transversale de moins d'un mm d'épaisseur
4)coloration

Observation de la structure cellulaire d'une feuille:

1)réaliser plusieurs coupes au niveau du limbe(au début ce n'est pas toujours facile!)
2)colorer au carmin vert d'iode
3)placer la coupe dans une goutte d'eau entre lame et lamelle puis observer au microscope entre 50 et 100X

DĂ©termination d'un lieu de stockage de glucide dans la feuille:

La glue est de nature glucidique: où sont synthétisés et stockés ces glucides?

1)préparer une coupe transversale de feuille
2)colorer à l'eau iodo-iodurée(lugol) par immersion du tissu pendant 3min, puis rinçage rapide à l'eau distillée
4)placer la coupe dans une goutte d'eau entre lame et lamelle puis observer au microscope entre 50 et 100X

Les organites apparaissant en noir au microscope seront le lieu de stockage d'amidon, principale réserve de glucide dans la feuille.

A+
leopoldes

 


Retourner vers Généralités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron